Projets soutenus

LES PROJETS SOUTENUS PAR LE FPETT POUR LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS
L’expertise du FPETT et sa capacité financière à soutenir des projets d’envergure nationale ou territoriale permettent de développer de nombreux partenariats en faveur de l’insertion professionnelle.

Les projets nationaux

Ces projets s’adressent prioritairement aux publics éloignés de l’emploi. 

Ils sont déployés sur l’ensemble du territoire national et s’appuient sur les politiques emploi-formation de nos partenaires (Plan d’Investissement dans les Compétences). 

Ces projets s’adressent en particulier aux Entreprises Adaptées de Travail Temporaire (EATT) ou aux Entreprises de Travail Temporaire d’Insertion (ETTI) 

Plan d’Investissement dans les Compétences des salariés handicapés en Entreprises Adaptées

Afin de favoriser la montée en compétences et l’insertion des publics en situation de handicap accompagnés par les EATT, le FPETT, AKTO et l’AGEFIPH ont travaillé sur la complémentarité des dispositifs et des financements mobilisables . L’articulation des fonds de la branche du travail temporaire associés au financement du  PIC EA constitue un levier d’action en faveur des publics en situation de handicap. 

la Profession du Travail temporaire a conclu un accord relatif à l’insertion des personnes en situation de handicap dans le travail temporaire le 19 juillet 2019. 

Cet accord vise à renforcer les efforts des entreprises de la branche du travail temporaire, en faveur de l’embauche et du maintien à l’emploi des personnes en situation de handicap. 

La création à titre expérimental d’Entreprises Adaptées de Travail Temporaire (EATT) a pour objectif la réduction du taux de chômage des personnes en situation de handicap, en permettant aux personnes en situation de handicap d’accéder à l’emploi dans le cadre de missions d’intérim et de bénéficier d’un accompagnement et d’un suivi socio-professionnel.  

Vous pouvez prendre connaissance de la vidéo de l’UNEA, (Union Nationale des Entreprises Adaptées). 

Pendant les missions et les inter-missions, l’EATT renforce l’accès à la formation, participe au développement des compétences, en mettant en place des formations pré-qualifiantes ou qualifiantes.
Afin d’y parvenir, les EATT peuvent mettre en place des actions de formation relevant des dispositifs spécifiques à la branche du Travail Temporaire : le Contrat d’Insertion Professionnelle Intérimaire et le Contrat de Développement Professionnel Intérimaire.  

Les bénéficiaires d’une RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé) font partie des publics prioritaires de la branche, et à ce titre les EATT bénéficient d’un forfait majoré dans le cadre des dispositifs CIPI/CDPI. 

Ces contrats de formation, éligibles sans conditions d’ancienneté aux salariés intérimaires suivis par une EATT, permettent de favoriser l’accès à la qualification et d’accompagner la sécurisation des parcours emploi/formation, tout en répondant aux besoins des entreprises utilisatrices.  

Le PIC (Plan d’Investissement dans les Compétences) EA (entreprises adaptées) est une opportunité pour les EATT de bénéficier d’un programme d’aide au développement des compétences et à la formation de leurs salariés en contrat de mission. 

 

Le guide « Pas à Pas PIC EA », élaboré par l’AGEFIPH, permet aux EATT de prendre connaissance des différentes étapes de construction et de mise en œuvre du projet, ainsi que de la procédure de cofinancement des formations PIC EA – AKTO -FPETT : Pour le consulter 

Pour tout renseignement et accompagnement sur la mise en œuvre d’un projet de formation, les Entreprises Adaptées de Travail Temporaire peuvent contacter leur Conseiller AKTO.  

Plan d’Investissement dans les Compétences de l’Insertion par l’Activité Economique

Les dispositifs spécifiques de la branche (CIPI-CDPI), financés par le FPETT, et articulés au PIC IAE, permettent de soutenir la formation des salariés intérimaires en parcours d’insertion. Ce cofinancement géré par AKTO permet de proposer des parcours qualifiants et une insertion vers l’emploi. 

L’entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) fait partie – avec l’association intermédiaire (AI), l’entreprise d’insertion (EI) et les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) – des structures d’insertion par l’activité économique (SIAE). 

L’entreprise de travail temporaire d’insertion est une entreprise d’intérim. Son activité est centrée sur l’insertion professionnelle des personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles, et qui sont éligibles à un parcours d’insertion.  Une ETTI propose des missions auprès d’entreprises utilisatrices, mais également un suivi et un accompagnement social et professionnel, pendant et en dehors des missions. 

En 2021, 407 Entreprises de Travail Temporaire ont été conventionnées.  

L’ETTI propose des solutions emploi-formation afin de réduire l’écart entre les besoins d’accompagnement des personnes rencontrant des difficultés sociales et/ou professionnelles et les besoins en ressources humaines des entreprises de son territoire.  

L’objectif du Plan d’investissement dans les compétences de l’Insertion par l’Activité Economique (PIC IAE) est de favoriser l’insertion par l’activité économique des salariés en insertion des SIAE (structures d’insertion par l’activité économique). Il permet de cofinancer les actions répondant aux besoins en compétences et qualification dans les secteurs et métiers à potentiel d’emploi. 

AKTO a  signé  en  2018  un accord-cadre  au  titre  du  PIC  IAE  (Plan  d’Investissement Compétences)  pour  la  formation  des  salariés  de  l’insertion  par  l’activité  économique.  Cet accord-cadre se décline sur 5 ans de 2018 à 2022. La déclinaison opérationnelle de cet accord s’est traduite par la signature d’une convention financière entre l’Etat et AKTO pour l’année 2022, visant notamment  le financement  d’actions  de  formation au  bénéfice des  salariés des ETTI et s’inscrivant dans le Pacte d’engagement ETTI conclu le 10 février 2020. 

Ce partenariat  a  pour objectif  de  favoriser  l’insertion  par  l’activité  économique des  salariés intérimaires  des  ETTI au  travers d’actions  répondant  à  des  besoins  en  compétences  et qualification dans les secteurs et métiers à potentiel d’emploi. 

En 2021, les ETTI ont formés 2117 salariés intérimaires via le PIC IAE et la mobilisation des CIPI CDPI.  

Afin de mobiliser le PIC IAE, les ETTI peuvent se connecter à l’espace entreprise AKTO, et contacter leur Conseiller AKTO pour être accompagnées dans leur projet de formation.  

Afin soutenir la formation au bénéficie des salariés intérimaires en parcours d’insertion, les dispositifs spécifiques de la branche (CIPI-CDPI), financés par le FPETT, sont articulés au PIC IAE, permettant de bénéficier du cofinancement PIC IAE ainsi que des forfaits de financement des dispositifs (mettre lien)   

Les projets régionaux

Ces projets, déployés à l’échelle d’un territoire (région, département, bassin d’emploi), permettent une réponse adaptée aux besoins des entreprises et des spécificités locales. 

La particularité des projets réside dans l’approche partenariale et collaborative avec les acteurs emploi-formation locaux. 

Elle s’articule autour de problématiques sectorielles et/ ou visant les publics éloignés de l’emploi. 

Particulièrement investi dans la dynamique partenariale, le FPETT participe activement à l’ensemble des comités de pilotage et de suivi dans une logique de capitalisation et d’essaimage. 

En Bourgogne-Franche-Comté

AKTO, pour la Branche du travail temporaire et le Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté ont signé une convention visant à favoriser la professionnalisation et l’insertion professionnelle des publics les plus éloignés de l’emploi.

 

Le partenariat consiste à expérimenter la construction de parcours de formation innovants en combinant :

  • Les dispositifs de pré qualification de la Région (Dispositif d’Accès à la Qualification – DAQ, et Dispositif de Formation Linguistique – DFL)
  • Les dispositifs de formation spécifique du Travail Temporaire CIPI / CDPI financés par le FPETT, et dont la gestion est déléguée à AKTO.

Ce partenariat permet notamment de cofinancer des parcours professionnels pour les publics accompagnés par les entreprises de Travail Temporaire. Il apporte à la fois une opportunité de sourcing et des moyens complémentaires d’intervention pour répondre aux enjeux de recrutement et de compétences du territoire.

À ce titre la complémentarité des interventions entre la Région Bourgogne Franche Comté et les entreprises de Travail Temporaire a pour objectif de favoriser la rencontre entre les publics éloignés de l’emploi et les entreprises pour renforcer l’insertion professionnelle en répondant aux besoins de compétences.

Les parcours sans couture proposés par ce partenariat visent à coordonner le suivi d’actions de formation et l’accès à l’emploi pour éviter les interruption dans les parcours professionnels des bénéficiaires.

Pour en savoir plus, contactez votre conseiller AKTO en région.

Venant en complémentarité de la démarche expérimentale des « parcours sans couture » AKTO bénéficie du soutien de la Région Bourgogne Franche-Comté afin de favoriser la qualification des salariés intérimaires du territoire bourguignon-franc-comtois.

 

L’objectif de cette convention est triple :

  • Renforcer le recours à la formation et le développement des compétences des actifs, et plus particulièrement des salariés peu ou pas qualifiés,
  • Sécuriser les parcours professionnels des intérimaires en accédant à la qualification au moyen des dispositifs spécifiques de branche du travail temporaire CIPI et CDPI financés par le FPETT
  • Répondre aux besoins d’emploi sur les métiers en tension dans les territoires

Pour en savoir plus, contactez votre conseiller AKTO en région

En Normandie

Le partenariat avec la Région Normandie s’inscrit dans le cadre de l’Appel à projets « initiatives territoriales » porté par la Région qui soutient les actions innovantes en faveur de la remobilisation et de la formations des publics faiblement qualifiés. Il concerne prioritairement les publics fragilisés, intérimaires à faible densité d’emploi, publics peu qualifiés, jeunes accompagnés par les missions locales avec une attention particulière aux bénéficiaires du RSA. Le cofinancement de la Région (70% du coût pédagogique) est mobilisable dans le cadre de l’ingénierie SPOTT (Sécurisation des Parcours et Orientation dans le Travail Temporaire), pilotée par AKTO et le FPETT et s’ajoute au forfait CIPI ou CDPI.
Les projets mis en œuvre s’appuient sur les besoins des entreprises et du territoire et vise à la fois des compétences professionnelles métier mais également des compétences transversales.
Les dates des prochaines rencontres SPOTT en Normandie sont consultables sur l’agenda AKTO ou après du conseiller AKTO Normandie.

En PACA

Lauréat du Programme d’Investissement d’Avenir, le projet CMQ 4MED, est un projet partenarial de formations innovantes porté par le Campus des métiers et qualifications (CMQ) d’excellence « économie de la mer » de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’action SI YOU SUD déployée dans le cadre de ce projet, a pour objectif de sensibiliser à l’environnement et à la culture maritime, et former des professionnels dotés d’un savoir-faire technique, des compétences transversales et soft skills attendues par les entreprises du secteur.

AKTO pour la branche du travail temporaire est associée au consortium via la mise en place de parcours de formation spécifiques au travail Temporaire et financés par le FPETT dans le cadre de CDPI. 

Le partenariat consiste à proposer aux agences d’emplois la mise en place de parcours préqualifiants et/ou qualifiants (métiers visés : Soudeur, Mécanicien et électromécanicien)

Deux territoires d’intervention sont visés :  Aix-Marseille Provence Métropole et Toulon Provence Méditerranée.

Pour en savoir plus, contactez votre conseiller AKTO en Région.

En Pays de la Loire

« Parcours Emploi Formation », le nouveau dispositif d’aide de la région Pays de la Loire
Afin de soutenir les établissements qui recrutent et forment des demandeurs d’emploi embauchés en CDI, dont CDI intérimaires, La Région Pays de la Loire crée un nouveau dispositif intitulé « Parcours Emploi Formation ».

 

Son objectif ?

 

– Favoriser le recrutement et l’intégration réussis en CDI de demandeurs d’emploi
– Encourager la formation des nouveaux collaborateurs afin de sécuriser le recrutement et l’intégration dans l’emploi

 

 

Cliquez ici pour accéder à la présentation

logo fpett


Fonds professionnel pour l’emploi
dans le travail temporaire