Faciliter l’insertion des publics éloignés de l'emploi

  • Accueil
  • Ressources pratiques
  • Une convention pour faciliter l’insertion des publics éloignés de l’emploi via la construction de parcours de formation

La Région Normandie et les opérateurs de la branche du TT signent une convention pour la construction de parcours de formation et l’insertion des publics éloignés de l’emploi

 

Financement de parcours de formation pour les publics éloignés de l’emploi

La Région Normandie et AKTO, pour la branche du travail temporaire, s’engagent à cofinancer des parcours de formation à destination des publics fragilisés (intérimaires à faible densité d’emploi, publics peu qualifiés, jeunes accompagnés par les missions locales). Une attention particulière est également portée sur les bénéficiaires du RSA. A ce titre, et pour renforcer l’action partenariale primordiale dans le succès du dispositif, les départements sont également intégrés à la démarche.

 

L’ingénierie SPOTT, développée par le FPETT, comme cadre d’intervention

Ces parcours de formation et d’emploi sont réalisés dans le cadre de l’ingénierie SPOTT (Sécurisation des Parcours et Orientation dans le Travail Temporaire), une démarche de gestion des emplois et des compétences territoriale très opérationnelle. SPOTT consiste à réaliser des actions de formation inter-agences d’emploi, pilotées par AKTO et le FPETT. Ces formations portent sur le développement des compétences professionnelles et compétences transverses, afin de favoriser l’employabilité et l’adaptation aux évolutions du marché du travail.

 

Ces actions contribuent à mettre en place un écosystème favorable à l’inclusion de tous. Les réunions de diagnostic de besoins (inter agences d’emploi et partenaires du territoire) permettent de partager les besoins en compétences des territoires, les outils et les expertises, de décloisonner les réflexions, croiser les problématiques, et proposer des alternatives nouvelles en matière de recrutement, de formation et d’accompagnement.

Le statut salarié en formation contribue à la mobilisation des publics et constitue le point de départ permettant de travailler concrètement à la levée des freins périphériques à l’emploi.

 

Des parcours de formation conçus en lien avec les métiers en tension de la région

Le travail temporaire s’appuie sur les besoins des entreprises et du territoire comme point de départ d’un parcours de professionnalisation. Les projets mis en œuvre s’orientent donc vers les métiers en tension en lien notamment avec les nombreux grands chantiers prévus en Normandie (construction de 2 EPR à Penly, le grand carénage des 3 centrales du territoire, le développement de l’infrastructure portuaire du port du Havre …). Les premières rencontres territoriales ont réuni plus de 20 enseignes et de nombreux partenaires.

Des comités de suivi et comités de pilotage seront organisés de manière régulière afin d’évaluer les effets de ce partenariat qui portera sur 66 parcours de formation dans un premier temps et pourra être déployé plus largement.

 

Ce partenariat témoigne de la volonté des parties prenantes – AKTO, Région Normandie, branche du travail temporaire – de travailler ensemble pour favoriser l’inclusion professionnelle et le développement des compétences des publics éloignés de l’emploi, contribuant ainsi à accompagner le développement économique régional. Il est rendu possible par la contribution de la Région Normandie au titre de l’Appel à projets « initiatives territoriales », qui soutient dans le cadre du Pacte régional d’Investissement dans les compétences les actions innovantes en faveur de la remobilisation et de la formations des publics faiblement qualifiés et, de la mobilisation des ressources du Fonds Professionnel pour l’Emploi dans le Travail Temporaire qui a conçu l’ingénierie SPOTT et assure le cofinancement des parcours de formation en CDPI et CIPI.

 

Depuis la signature officielle de cette convention, les premières déclinaisons opérationnelles se sont réalisées :

 

  • 3 diagnostics de territoires à Dieppe (76), Le Havre (76) et Evreux (27) qui ont recensé les besoins des entreprises de travail temporaire, en lien avec les grands projets territoriaux
  • Une action collective SPOTT inter-agences à Dieppe (10 personnes formées au métier d’aide-maçon VRD, en prévision notamment du chantier EPR)

D’autres vont suivre très rapidement sur fin 2023 et 2024, notamment sur le métier d’électricien au Havre et de maçon à Evreux.

 

« Les partenariats régionaux en faveur de l’emploi et des compétences témoignent de la capacité d’AKTO à accompagner les évolutions pour répondre au mieux aux besoins de compétences pour les entreprises de la région. Avec les SPOTT, AKTO aide à garantir à la région Normandie un regain d’attractivité ». déclare Laurent Barthélémy, président d’AKTO.

 

« AKTO est engagé de longue date en faveur de l’insertion professionnelle et des formations. Ce projet est le reflet d’un engagement fort et de notre volonté de permettre à chacun de développer de nouvelles compétences pour réorienter, le cas échéant, leur projet professionnel. » ajoute Jean Hédou, vice-président d’AKTO.

logo fpett


Fonds professionnel pour l’emploi
dans le travail temporaire