L’action Tremplin, une formation qui redonne confiance

Lorsque Pierre, intérimaire à Auxerre, est contraint d’arrêter de travailler durant plus d’un an suite à des problèmes de santé, son avenir lui semble sans horizon. Tout change lorsqu’il participe dans sa région à l’Action Tremplin, la première du type dédiée aux allocataires du RSA.

De l’activité à l’inactivité

 

Pierre n’a jamais eu peur de changer de voie. Après des années dans la restauration, puis en tant que libraire à Auxerre, il enchaîne les missions d’intérim comme magasinier. Malheureusement un problème de santé l’oblige à arrêter de travailler pendant un an et le contraint à toucher le RSA, une somme moindre par rapport à son ancien salaire.

 

C’est alors que sa conseillère France Travail lui parle de « Tremplin », une action du FPETT qui l’aiderait à revenir sur le marché du travail.

Des attentes classiques, une formation différente

 

Lorsque Pierre s’inscrit à Tremplin, une action de 5 jours ayant pour but d’aider les publics allocataires du RSA à intégrer, ou réintégrer le marché du travail, il s’attend à une formation assez classique et théorique. Mais contre toute attente ce ne fut pas le cas, « J’étais assez surpris du format » raconte Pierre, « Si le contenu reste lui classique, le côté personnalisé m’a fait apprécier cette action », il poursuit ensuite « C’était une vraie réflexion sur moi-même, avec des défis quotidiens qui m’ont redonné des objectifs et de la satisfaction. »

Retrouver la confiance

 

Chaque jour, l’animatrice posait un défi à relever pour le lendemain. « Ça peut paraître anodin, mais c’était essentiel pour retrouver confiance en soi », nous dit Pierre, « Cela nous permet de se dire que l’on n’a pas rien fait de notre journée » complète-t-il. L’objectif de la semaine ? Se présenter devant des agences d’intérim et faire un pitch de 3 à 5 minutes. « Tous les participants ont réussi, alors qu’au début de la semaine, c’était compliqué. »

Le déroulé de l’action

 

La semaine est rythmée par des ateliers et des rencontres avec des agences d’intérim. Dès le second jour, les participants rencontrent des professionnels du secteur et l’avant dernier jour, ils passent des entretiens fictifs. « C’était une véritable préparation, individualisée et bienveillante », selon l’intérimaire, et dans le même sens il poursuit « Plus nombreux, ça n’aurait pas eu le même impact. Nous étions huit, et cette dynamique de groupe était parfaite. »

L’après Tremplin 

 

À la fin de l’Action Tremplin, Pierre a trouvé un poste de vendeur/magasinier. « Cette formation m’a redonné vie et m’a permis de tisser des contacts précieux. C’était le coup de pied aux fesses dont j’avais besoin. » nous explique l’auxerrois.

 

Accompagnement, bienveillance et confiance, ont permis à Pierre de retrouver le chemin de l’emploi. « Avant, j’étais perdu et sans confiance. Maintenant, je me sens capable de me projeter et de réaliser mes objectifs » témoigne le magasinier.

 

N’hésitez pas à vous renseigner à propos du dispositif Action Tremplin !

logo fpett


Fonds professionnel pour l’emploi
dans le travail temporaire

Formulaire Newsletter New

Nom(Nécessaire)
E-mail(Nécessaire)
Confidentialité(Nécessaire)
Saisir votre adresse mail pour recevoir le lien de la page ou lien externe

Formulaire Boite à outils

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.