Accueil > Les axes de travail > Partenariats
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Partenariats

Lorsqu’une entreprise de travail temporaire conclut un partenariat pour former des demandeurs d’emploi avec Pôle emploi, une DIRECCTE ou un Conseil Régional, elle peut demander au FPE TT la prise en charge des frais restant à sa charge.

Les montants engagés par le FPE TT ont représenté 956 350 euros en 2012, soit 5,5% de l’ensemble des fonds utilisés.

Lorsque vous vous engagez dans une action de formation préalable au recrutement (AFPR), ou tout autre partenariat de ce type avec Pôle emploi, une Direccte, un Conseil Régional ou un Conseil Général, vous pouvez demander au FPE TT le remboursement de la partie des coûts pédagogiques à votre charge.

Le public concerné
Le bénéficiaire de ce type de formation peut être :
- un futur salarié intérimaire
- un futur salarié permanent
Le stagiaire doit conserver son statut de demandeur d'emploi pendant toute la durée de la formation.

Les modalités de remboursement
Cette action doit faire l’objet d’un partenariat signé entre votre ETT et le partenaire public co-financeur. Les stagiaires restent demandeurs d’emploi pendant toute la durée de la formation. Ils ne peuvent pas signer de contrat de mission avec une ETT et ne reçoivent donc pas de bulletin de salaire pour cette période. Leur rémunération ne peut être prise en charge que par l’Etat. Par contre, l’entreprise partenaire peut verser à chaque stagiaire concerné une "gratification" correspondant au remboursement des frais réels de transport et de repas qu’il aura supporté. Cette gratification est plafonnée à 30% du SMIC. Si vous versez cette gratification, vous pouvez en demander le remboursement au FPE TT sous réserve d’en produire le justificatif.

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
Mis à jour le 02/11/2016

Voir aussi

Plan de formation

Le FPE TT renforce les moyens des ETT dans la réalisation de leurs actions de formation, quand celles-ci relèvent du chapitre 6 du code du travail. Il assure un financement complémentaire à celui du FAF.TT, pour former plus de salariés, intérimaires et permanents.

le 12/11/2013

Emploi et sécurité

Le FPE TT renforce les moyens des entreprises de travail temporaire en faveur d’actions, notamment de formation, qui ne relèvent pas du chapitre 6 du code du travail, et sans lesquelles les salariés intérimaires ne pourraient pas accéder à l’emploi.

le 12/11/2013

Professionnalisation

Pour permettre aux intérimaires d’être rapidement opérationnels, le FPE TT aide les entreprises de travail temporaire à financer les surcoûts de formation en alternance.

le 12/11/2013

Aide à l'insertion

Le FPE TT encourage les entreprises de travail temporaire à proposer aux personnes éloignées de l’emploi des missions suffisamment nombreuses ou longues pour favoriser leur réinsertion professionnelle.

le 12/11/2013